Accueil > Emploi / Formation > Recrutement, sélection, formation > Offres d’emploi > CONSEILLER TECHNIQUE AFRIQUE DE L’OUEST et...

Documents joints

CONSEILLER TECHNIQUE AFRIQUE DE L’OUEST et...

Enregistrer au format PDF version imprimable

Le Bureau Régional Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale (BRAOC) du Centre International de Développement et de Recherche (CIDR) accompagne et met en œuvre des projets qui visent à promouvoir l’attractivité des territoires, et notamment à soutenir le développement économique local durable. Ces projets réalisés auprès des collectivités locales et / ou dans le cadre de partenariats publics-privés renforcent les capacités des Collectivités locales décentralisées en termes de planification stratégique, d’infrastructures, de renforcement du tissu économique local, d’entrepreneuriat et d’innovation.

Le Bureau Régional Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale du CIDR recrute un Conseiller Technique Expatrié (H/F) ayant une expérience internationale chargé d’apporter l’expertise technique à ses partenaires en matière de développement économique local durable. Le BRAOC est l’un des deux bureaux régionaux du CIDR, association française dont le siège est à Paris.

Mission

Sous la responsabilité du Directeur du Bureau Régional Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale du CIDR, le Conseiller technique aura pour mission de :
-  accompagner les territoires partenaires du CIDR dans la définition et la mise en œuvre de leurs stratégies et projets de développement économique local durable ;
-  renforcer les capacités des acteurs publics (communes, associations de communes, Services déconcentrés de l’Etat) et privés (groupement, chefs d’entreprises, ONG, IMF) en matière de développement économique local durable ;
-  contribuer à la définition et à la mise en œuvre de projets visant à soutenir le développement économique local durable en promouvant des innovations ;
-  réaliser des études et expertises ponctuelles dans le domaine du développement économique local durable.

Fonctions

-  Faire émerger des idées innovantes sur la thématique et participer à la rédaction de projets dans la recherche de financements auprès de bailleurs de fonds publics ou privés.

-  Mettre œuvre les activités définies dans les projets, en particulier : o Accompagner la mise en place de dispositifs d’animation et de dialogue entre les acteurs du développement économique au niveau communal, intercommunal, régional. o Conseiller les collectivités locales décentralisées pour la création de conditions favorables au développement économique local durable, à sa structuration et à sa pérennité. o Conseiller les collectivités en matière de marketing territorial et de promotion des produits locaux favorisant l’attractivité des territoires. o Accompagner les politiques locales et régionales de promotion de la transition agro-écologique et de la transition énergétique, dans leurs dimensions développement économique et création d’emploi. o Appuyer les organisations en charge de promouvoir les dynamiques entrepreneuriales ascendantes soutenant les TPE, les PME, les groupements d’acteurs économiques, les coopératives, en leur apportant les outils ou un accompagnement visant à les renforcer (formations, conseils en ingénierie financière, marketing, gestion, soutiens aux logiques entrepreneuriales).

-  Analyser les bonnes pratiques et capitaliser les savoir-faire, participer au processus de suivi-évaluation et faciliter les rapportages techniques et financiers.

-  Effectuer des missions d’appui ou d’expertise en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.

Profil

Formation

Niveau Bac + 5 / Grande école ou Université.

Expériences professionnelles

Minimum 5 à 7 ans en appui au développement économique local et /ou au développement durable et lutte contre le changement climatique.

Minimum 3 à 5 ans à l’international en gestion de projet de développement économique, de préférence en milieu rural.

Compétences et connaissances

Accompagnement de démarches territoriales (réflexions stratégiques, diagnostic partagé, animation territoriale, identification de projets) et de politiques publiques locales (Schéma Directeur de Développement Economique Local ; Politique de création d’emploi local dans ses aspects institutionnels, organisationnels, financiers et techniques).

Bonne connaissance des collectivités territoriales, en particulier dans le contexte varié de la décentralisation de l’Afrique de l’Ouest.

Conception et mise en œuvre de projets en respectant les principes du développement durable ; connaissance des impacts du changement climatique sur le développement économique local.

Bonne connaissance de l’entreprise, en particulier du monde agricole rural, et des chaînes de valeur agricoles.

Renforcement des capacités d’organisations du Sud : formations, appui-conseil, accompagnement, prise en compte de la dimension genre etc.

Animation de réseaux, communication, concertation auprès des acteurs du développement économique : collectivités, services déconcentrés de l’Etat, opérateurs économiques, société civile, ONG-prestataires de services, etc.

Capacités rédactionnelles.

Compétences transversales

Dynamisme, réactivité, vision stratégique, anticipation.

Sens du travail en équipe, capacité à s’intégrer au sein d’une équipe, capacité d’analyse et de synthèse, sens de l’organisation, méthode, gestion du temps, planification de ses activités.

Sens relationnel, communication orale, diplomatie, écoute, capacités à convaincre, à négocier.

Langue  : Français, la maîtrise de l’anglais serait un atout.

Conditions

Localisation du poste : Abidjan (Côte d’Ivoire) avec de fréquents déplacements sur le terrain en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale.

Statut : salarié Expatrié

Type de contrat : CDD de 12 mois renouvelable

Salaire et avantages : selon grille + logement + voyage annuel

Poste à pourvoir début mai 2018

CV + lettre de motivation à cidr@cidr.org


Renseigner les champs ci-dessous et joindre votre CV et votre lettre de motivation avec le formulaire

Envoyez votre canditature
  • Civilité

Veuillez ajouter vos documents, puis soumettre le formulaire

Publié le mercredi 7 mars 2018, par Yolaine Guérif

Recommander cet article Recommander ce contenu par email