Accueil > Activités > Programmes de développement > Programmes en cours > Microfinance, entreprises et création d’emplois > KENYA - Développement de la microfinance participative

KENYA - Développement de la microfinance participative

Enregistrer au format PDF version imprimable

- Secteur d’activités : Microfinance, entreprises et création d’emplois
- Pays/Localisation : KENYA
- Intitulé : Développement de la microfinance participative
- Phase en cours : Phase II – 2007/2011
- Partenaires institutionnels : Wakenya Pamoja Savings and Credit Cooperative ; Mumias Outgrowers Savings and Credit Cooperative

Objectifs généraux du programme 

Ce projet est l’un des volets du programme régional CIDR de Microfinance Participative Rurale en Afrique de l’Est (Ethiopie, Kenya, Tanzanie). Les objectifs spécifiques du projet au Kenya sont :

JPEG - 83.8 ko

-* renforcer les capacités institutionnelles, organisationnelles et financières de la SACCO rurale WPS afin de la préparer à une croissance d’activité ;

  • apporter un soutien à WPS dans la mise en place d’une activité de microfinance permettant à un nouveau type de clientèle d’accroître et de stabiliser leurs revenus via l’augmentation et/ou la diversification de leurs activités économiques ;
  • apporter un soutien à WPS pour la mise en œuvre de produits innovants de financement de filières agricoles ;
  • disséminer la méthodologie élaborée vers d’autres SACCO rurales kenyanes.

Réalisations 2011 

Wakenya Pamoja SACCO

L’appui a concerné essentiellement le département Agribusiness créé en 2010. Deux missions d’appui technique ont été réalisées, pour évaluer et ajuster les méthodologies et produits, et apporter un appui en termes d’organisation et gestion du département.

Le plan d’affaires 2012–2013 a été élaboré ainsi que divers outils de management (cahiers des charges du personnel, outils de reporting, système d’incitation basé sur les performances), sur la base de l’expérience du département Microfinance. Les politiques et procédures opérationnelles ont été révisées.

Les cadres du département Microfinance ont été rencontrés au cours de la seconde mission, ce qui a permis d’aborder la stratégie d’expansion du département.

Mumias Outgrowers SACCO

Il était prévu de fournir en 2011 un appui à cette SACCO rurale pour la mise en place d’un département de microfinance sur le modèle de celui de WPS.

MOSACCO ayant rencontré des problèmes de gouvernance en début d’année, une mission a été confiée à un consultant kenyan en juillet pour évaluer les perspectives de poursuite de la collaboration. Sur la base des conclusions positives de cette mission, une réunion a été organisée en décembre avec le conseil d’administration et la direction pour définir les modalités d’appui pour le MFD en 2012.

Résultats et impact fin 2011 

Wakenya Pamoja SACCO

Les principaux résultats atteints par le département microfinance de WPS au 31 décembre 2011 sont les suivants :

Montants en Kenyan Shilling 2011 2010 Variation
Nombre de branches couvertes 10 9
Nombre de clients 26 397 23 758 + 11%
 % de femmes clientes 82% 81%
Nombre d’emprunteurs actifs 21 589 20 331 + 6%
Montants des prêts déboursés dans l’année 347 489 450 286 910 625 + 21%
Montant moyen des prêts déboursés 15 219 11 135 + 37%
Portefeuille à risque à 30 jours 2,1% 2%
Encours d’épargne collectée auprès des clients 65 710 522 49 724 474 + 32%

La croissance du département a été permise principalement par l’augmentation du montant moyen des crédits. La croissance en termes de nombre de clients ne pourra se faire que par extension géographique, le potentiel dans la zone actuellement couverte par WPS étant presque couvert.

Les principaux résultats atteints par le département Agribusiness au 31 décembre 2011 sont les suivants :

Montants en Kenyan Shilling 2011
Nombre de groupes de producteurs 87
Nombre d’emprunteurs actifs (producteurs) 1 099
- Lait 974
- Banane 116
- Lait + banane 9
Encours de crédit 22 112 686
Encours moyen des prêts 20 120
Portefeuille à risque à 30 jours 0,02%
Encours d’épargne collectée auprès des clients 4 612 030
JPEG - 58 ko

Le produit lait a eu des bons résultats, bien qu’il n’ait pas été possible comme prévu de collaborer avec des laiteries pour sécuriser les remboursements de crédit. La demande pour le produit banane a été beaucoup plus faible que prévu, en raison notamment de la méfiance d’une partie des producteurs concernant l’efficacité et la rentabilité des plantules améliorées financées.

Programme 2012 

Le programme va réaliser deux missions d’appui technique à MOSACCO début 2012 pour la mise en place de son département Microfinance. La phase en cours se termine en avril 2012. L’objectif est de répliquer le modèle de « modernisation des SACCO rurales » à un niveau national en partenariat avec des institutions kenyanes.

Partenaires financiers 

Agence Française de Développement / DPO

Publié le mardi 9 octobre 2012

Recommander cet article Recommander ce contenu par email