Accueil > Activités > Programmes de développement > Programmes en cours > Systèmes de santé et prévoyance sociale > OUGANDA - Districts de Luweero et de Bushenyi - Système participatif de (...)

OUGANDA - Districts de Luweero et de Bushenyi - Système participatif de prépaiement des soins et de micro-assurance

Enregistrer au format PDF version imprimable

- Secteur d’activités : Systèmes de santé et prévoyance sociale
- Pays/Localisation : TANZANIE – Districts de Mbozi et de Kyela
- Intitulé : Promotion d’un réseau de mutuelles de santé autogérées
- Phase en cours : Phase de consolidation – 2010/2012
- Partenaires institutionnels : Ministère de la Santé publique, Moravian Church Mbozi Hospital, Matema Lutheran Hospital

Objectifs généraux du programme 

  • Organiser la demande en matière de soins afin d’améliorer l’efficience et l’efficacité du système de santé.
  • Participer à la formulation de la politique nationale de financement de la santé.
  • Mettre en place des modalités de coopération efficaces entre les partenaires publics et privés des districts de Mbozi et Kyela pour améliorer l’accès aux soins de santé.

Réalisations 2011 

Extension du réseau

  • création de 21 mutuelles villageoises, dans le district de Mbozi ;
    - Secteur d’activités : Systèmes de santé et prévoyance sociale
    - Pays/Localisation : OUGANDA - Districts de Luweero et de Bushenyi
    - Intitulé : Système participatif de prépaiement des soins et de micro-assurance
    - Phase en cours : Phase de consolidation et de démarrage - 2009/2014
    - Partenaire institutionnel : Save for Health–Uganda (SHU)

Objectifs généraux du programme 

L’objectif général commun aux deux programmes de Luweero et de Bushenyi est d’améliorer durablement l’accès des populations à des services de santé de qualité.

Les objectifs de la phase de consolidation sur le programme de Luweero sont de développer et stabiliser l’activité de douze systèmes de prépaiement, rendre les systèmes de prépaiement plus attractifs au sein de la population et améliorer la viabilité des systèmes de prépaiement.

Le programme de Bushenyi est en phase de démarrage. L’objectif spécifique de la phase est d’établir les paramètres de la viabilité d’un réseau de mutuelles de santé (produits, niveau d’adhésions, niveau de gestion des risques).

Réalisations 2011 

Extension des réseaux

  • la mobilisation et la sensibilisation des communautés et de leurs dirigeants ont été réalisées dans quinze paroisses où les membres de la communauté ont été sensibilisés ;
  • la stratégie consistant à proposer des produits à bas coût quel que soit le modèle de mutuelle a été maintenue ;
  • au cours de l’année, la stratégie de croissance du réseau s’est concentrée sur la croissance externe avec la création de vingt deux nouvelles mutuelles ; fin 2011, 48 mutuelles étaient opérationnelles ; les premières mutuelles créées pour gérer le produit maternité sans risques ont adopté des produits à plus large couverture.

Viabilité technique et institutionnelle

  • en ce qui concerne le renforcement des capacités des dirigeants, un plan visant à former les dirigeants a été élaboré et des ateliers centralisés et décentralisés ont été organisés pour former des leaders sur les aptitudes à la communication et de mobilisation, les rôles de leadership et des responsabilités et la gestion financière des mutuelles ;
  • le processus de mise en réseau des mutuelles du District de Bushenyi a fait l’objet d’ateliers ; les statuts et les règlements intérieurs du réseau ont été élaborés ;
  • SHU a participé à la Task Force chargée de définir le schéma organisationnel national de l’assurance maladie en Uganda ; les mutuelles à adhésions volontaires ont été retenues comme la stratégie de couverture du secteur informel et agricole ;
  • l’évolution des mutuelles de crédit santé vers des mutuelles mixtes (crédit et assurance) s’est poursuivie dans les Districts de Luwero, de Nakasongola, Nakaseke ;
  • la formation des responsables mutualistes des mutuelles et des réseaux ainsi que des membres de l’équipe technique de l’ONG SHU s’est poursuivie.

Résultats et impact à fin 2011 

  • Au cours de l’année, 22 nouvelles mutuelles ont été créées. A la fin de l’année, 48 mutuelles couvraient 24 353 bénéficiaires (10 941 hommes and 13 412 femmes) soit une croissance de 118 % du nombre de mutuelles et de 70 % des effectifs totaux (14 221 bénéficiaires en 2010).
  • Le renouvellement des adhésions des villages au produit maternité sans risque a été difficile en raison de la sélectivité des prises en charge aux femmes enceintes. Des produits à plus large couverture ont été proposés.
  • La représentation des femmes au sein des instances dirigeantes des mutuelles était de 59 % au niveau du village, 44 % au niveau de la mutuelle et 8.9 % à celui de l’Union.

Programme 2012 

Développement quantitatif

  • revue des produits proposés par les mutuelles de Bushenyi ;
  • poursuite des actions de marketing à fort impact : combinaison de nouvelles technologies (téléphone portable, clips vidéo) avec les témoignages, les tournées de troupes théâtrales et l’organisation de caravanes ;
  • renforcement du programme d’éducation pour la santé et à la micro-assurance en utilisant les nouvelles technologie de la communication (téléphonie mobile).

Amélioration de l’autonomie technique, financière et organisationnelle

  • poursuite de la transformation des mutuelles de crédit santé en mutuelles crédit et assurance santé dans les districts de Luwero, Nakasongola et Nagaseke ;
  • consolidation du réseau de Bushenyi et transfert des fonctions de gestion des prestations ;
  • harmonisation des systèmes d’information entre les programmes.

Partenariat avec les prestataires de soins et la tutelle sanitaire

  • mise en place d’un système de rétro-information des prestataires ;
  • suivi évaluation des contrats de tiers-payant entre les mutuelles et les prestataires.

Partenaires financiers 

- Evangelischer Entwicklungsdienst – Allemagne
- CORDAID – Pays-Bas

Publié le jeudi 4 octobre 2012

Recommander cet article Recommander ce contenu par email