Accueil > Activités > Programmes de développement > Programmes en cours > Entreprises agricoles, filières et marché > TOGO et BENIN Entreprises d’accès aux marchés urbains pour l’agriculture (...)

TOGO et BENIN Entreprises d’accès aux marchés urbains pour l’agriculture familiale

Enregistrer au format PDF version imprimable

- Secteur d’activités : Entreprises agricoles, filières et marché
- Pays/Localisation : TOGO et BENIN
- Intitulé : Consolidation et extension d’un réseau de plates-formes nationales d’appui au développement de petites et moyennes entreprises agro-alimentaires
- Phase en cours : Phase de diffusion – 2011/2015
- Partenaires institutionnels : Entreprises, Territoires et Développement (ETD)

Objectifs généraux du programme 

Augmenter et sécuriser les revenus des petites exploitations familiales agricoles dans différentes zones du Togo et du Bénin par :

  • la promotion d’Entreprises de Services et Organisations de Producteurs (ESOP) jouant un rôle de services à la production et d’interface pérenne entre des producteurs organisés et des segments de marché rentables et durables ;
  • la mise en place d’une plate-forme de compétences locales, aptes à promouvoir de nouvelles ESOP et à accompagner leur développement.

Réalisations 2011 

Entreprises promues

  • étude de milieu et test de production pour trois ESOP au Togo et deux au Bénin ;
  • démarrage des activités de transformation pour deux ESOP riz ;
  • consolidation des relations avec les IMF, amélioration des processus technologiques et appui à la maîtrise de la qualité des produits.

Coopération Inter-ESOP

  • à Lomé, le RESOP (entreprise commerciale conjointe aux ESOP) a écoulé 374 tonnes de riz et 10 tonnes de farines à base de soja tandis qu’à Cotonou, 126,5 tonnes de riz dont 90 tonnes de long grain ont été commercialisées par le RESOP Bénin.

Entreprises Territoires et Développement (ETD)

  • ETD a continué à croître et compte 51 salariés dont 18 sur les deux plates-formes ESOP : deux nouveaux programmes sont en cours dans le domaine du développement local au Togo ainsi qu’un programme au Bénin en appui à l’organisation faitière des riziculteurs (CCR-B) ;
  • une démarche de management des connaissances a été mise en œuvre avec l’appui du programme et de l’AIDR ;
  • ETD est en relation avec quatorze partenaires techniques et dix partenaires financiers et a entamé des négociations avec ces les Etats togolais et béninois, la Banque Mondiale et le FIDA pour l’extension du réseau des ESOP pour cinq nouvelles années.

Accès aux financements et mise en place du fonds de capital développement des ESOP

  • l’appui du programme a permis à 18 ESOP de bénéficier de crédits auprès d’institutions de microfinance pour un total de 540 millions de FCFA ;
  • un fonds régional de capital développement des ESOP est en cours d’élaboration : il s’appellera capital risque pour l’entrepreneuriat dans le secteur agricole (CRESA SA) et il est prévu qu’il soit institutionnalisé en 2012.

Résultats et impacts à fin 2011 

Entre 2010 et 2011, le nombre de producteurs sous contrat avec les ESOP est de près de 8 000, soit 23 % d’augmentation ; la quantité de riz paddy livré a augmenté de 18 %, celle de soja a baissé de 27 % du fait de problèmes climatiques (forte sécheresse) ; le chiffre d’affaires cumulé des ESOP a progressé de 4 % et le nombre de salariés de 9 %.

ESOP Nbre de product. Nombre d’OP Livraison de soja par les OP (en T) Livraison de riz par les OP (en T) Revenu brut moyen par producteur (FCFA) Chiffre d’affaires en millions de FCFA Nombre de salariés permanents
Soja Nyo 822 60 403 - 73 540 211,00 16
Kouka 526 40 207 - 49 192 28,73 5
Blitta 534 50 - 184 46 517 77,25 6
Sotouboua 683 69 - 250 51 245 107,15 9
Adéta 657 53 - 407 97 869 75,00 7
Avétonou 375 34 - 227 84 747 32,80 5
Tchamba 505 39 - 291 80 673 90,5 7
Notse 393 34 - 213 73168 20,70 3
Amlame 432 31 84 - 29 167 5,00 2
Kovié 117 13 - 162,9 313 269 29,8 21
Mango 259 19 - 72 34 749 0 1
Pagouda 221 17 - 43 24 321 0 1
Elevagnon 171 16 - 48 35 088 0 1
Riz étuvé Sotouboua 70 5 - - - 13,79 2
Lalo 345 26 - 104 57 355 36 5
Djakotomey 220 20 140 - 55 810 56 7
Vallée Ouémé 120 15 - 114 57 355 36 5
Tchetti 187 16 - 39 61 117 34,3 5
Djidja (test) 240 16 23 - 26 081 - 1
Banté 375 25 - 159 106 308 40 5
Savé (test) 214 17 - 39 46 268 12 3
Kandi riz (test) 205 18 - 42 - - 1
Kandi miel (test) 265 - - - - - 1
TOTAL 7 936 633 857 2 395 66 623 890 100

Programme 2012 

Les activités des plates-formes seront réalisées dans le cadre plus vaste de la mise en œuvre d’un programme régional d’extension du réseau des ESOP impliquant ETD, ICD, APME.2A et le CIDR et qui comporte également un certain nombre d’activités transversales aux quatre pays (capitalisation , institutionnalisation du fonds de capital risque CRESA, …). Si les négociations en cours pour le montage financier se réalisent (AFD mais surtout Banque Mondiale), sept nouveaux tests de production pourront être conduits au Bénin et sept au Togo soit quatorze nouvelles ESOP mises en route dont neuf sur la filière riz. La plate-forme sera accompagnée par le CIDR pour cette forte extension de ses activités dans le cadre du programme régional.

Partenaires financiers 

  • Evangelisches Entwicklungs Dienst (EED) - Allemagne
  • Agence Française de Développement / DPO
  • Genève Tiers-Monde
  • Banque mondiale

Publié le lundi 8 octobre 2012

Recommander cet article Recommander ce contenu par email